Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
Nos ballades tranquilles à vélo dans la Drôme, en Provence et ailleurs pour profiter de la nature, des paysages et des rencontres imprévues

Le blog du Vélo pépère

Nos ballades tranquilles à vélo dans la Drôme, en Provence et ailleurs pour profiter de la nature, des paysages et des rencontres imprévues

Questions sur le "matos" ?

PINO-HASE

 

 

Le rêve continu avec le Pino bleu

 

 Le tandem c'est trop sympa, j'ai rechuté !

 

matos 1619

pino2013pino-carbone

matos 1618C'est le magasin Carbone Zéro sur le parvi de la gare de Valence ville qui nous a vendu cette belle machine, avec un équipement au top, notamment la boite Rohloff, le moyeu dynamo et le fourche hydraulique-air. A la suite de cet achat, plusieurs clients ont été intéressé et un nouveau Pino est vendu à un couple de Montélimar. Vélopépère fait des émules !

 

 

Le nouveau destrier de Vélopépère : un Koga Rohloff à courroie !

  kogatout.jpgkogacourroie.jpgkogarohloff.jpg

velopeperesignature.jpg

 

La livraison du nouveau vélopépère le 30 novembre 2011 : comme prévu, c'est un Koga signature

 

     Attention les yeux ! Ce vélo est magnifique. En 4 mois maintenant, il a parcours 3500 km sans aucun soucis. Sa dernière aventure est d'avoir permis l'ascension du col de la Cayolle à 2300 m d'altitude.

cayolle1.jpgcayolle2.jpgLe 17 mai 2012 : au sommet du Col de la Cayolle dans le Mercantour !

 

 

Fini le rêve ...

 

      Rouler en tandem avec un Pino Hase Bikes, rêve fou ou réalité ? Le rêve aura été de courte durée par nous n'avions pas souvant l'occasion de nous servir de cette magnifique machine. Nous l'avons revendu d'occasion sans difficulté.

 

pinotlaciotatpinotlaciotat2

Première sortie de notre tandem Pino à La Ciotat pour Noël 2010

 

     Après une belle année de vélo en 2010, nous sommes tentés de faire du vélo vraiment ensemble, pédaler dans la même énergie. Le tandem classique présente quelques inconvénients : les places sont immuables, le garçon devant et la fille derrière. La place derrière n'est pas très exitante d'ailleurs : manque de visibilité et de confort. Aussi la découverte des tandems "Pino" dans le magazine "Carnets d'Aventures" (numéro spécial Voyager à vélo) nous a enthousiamé. Il a fallu casser la tirelire pour commander ce nouveau vélo, le pére Noël a été mis à contribution. En effet le prix de ce tandem original est loin d'être anodin ! A nous maintenant d'en faire un bon usage.

La suite en 2011 donc ... !

 

Petit bilan de l'année 2010 et 2011

 

     4955 en 2011 et 7027 en 2011, le kilomètrage est augmentation régulièrement. J'ai fait 9000 km avec le KTM et 3500 avec le Koga. Sur le KTM, j'ai usé deux chaînes, un pédalier et une cassette de pignons. Sur le Koga, l'entretien est beaucoup plus limité, avec simplement un vidange de la boite de vitesse tous les 5000 et un remplacement courroie et poulies à ... 20000 km.    

5000KM.jpg5000 km au compteur pour Vélopépère en 2010

 

 

Les vélos : des VTC

 

     Nous sommes des débutants pour la pratique du vélo, ce qui fait que nous avons un peu tatonné pour trouver le matériel adapté à nos balades "pépères". Le choix pour le VTC est évident : nous allons principalement sur route, mais les escapades sur les chemins de terre sont indispensables. En fait, nous alternons généralement quelques passages sur des piste, avec un majorité de petites routes goudronnées. Nous apprécions les bons revêtements faciles à rouler. De plus, nous recherchons un peu de confort, notamment avec une fourche suspendue et une position droite (avec le guidon plus haut que la selle). Pour nous, le VTC n'est pas un compromis ; c'est tout le contraire, c'est le type de vélo qui convient parfaitement à notre pratique en toute circonstance.

 

- Le vélo noir est un KTM "Life Space" est plus robuste mais plus lourd. C'est en effet lui qui doit tirer la chariotte. Il a notamment un cadre rigide, des bons freins, une bonne transmission et un petit développement très cours pour les raidillons (plateau de 26 - pignon de 32). Dans la vie de tout le jour, c'est un vélo très agréable, qui glisse sur la route, qui est très confortable, un vrai plaisir. Il est rare de voir dans nos rues et dans nos campagnes des VTC de cette qualité, sauf en été lorsque les vacanciers hollandais, suisses et allemands arrivent chez nous. Pour l'instant, nous n'avions pas deux ou trois milles euros à investir dans un vélo, le matos que nous avons est très suffisant pour nos besoins actuels.

 

     Au départ, nous avions des MBK que nous avons abandonnés car ils ne répondaient pas à nos besoins : pas de fourche suspendue, rigidité du cadre insuffisante pour la chariotte, poids important, position peu réglable. La fourche de mon KTM (Suntour SF10 NEX4610 MLO) me donne satisfaction.

 

     Le principal problème "mécanique" que nous avons rapidement rencontré, c'est celui des crevaisons, parfois plusieurs dans la même sortie, si le chemin est épineux. C'est pour cela que nous avons investis rapidement dans de très bons pneus de la marque Schwalbe "Marathon plus tour". (Pour avoir plus info sur les pneus ...). Ce sont des pneus qui évitent 99% des problèmes de crevaison, pour être vraiment pépère !

 

       La dernière petite folie est l'achat d'un selle en cuir B17 Brooks. Finalement, une B66 est plus confortable pour une position assez droite. C'est cette selle que j'utilise maintenant sur le Koge. C'est pas vraiment indispensable, c'est un petite luxe pour être vraiment pépère !

 

ktm

 

 

 

 

La chariotte indispensable

 

     La remorque nous permet de porter deux sacs à dos, la tente et les matelas. La nourriture est dans un papier en osier sur le porte-bagage. Le sac étanche de la remorque préserve nos affaires de la pluie. L'avantage de la remorque est de moins soliciter le vélo que des sacoches, on y gagne en stabilité sur les terrains accidentés car le centre de gravité est très bas. Une remorque vélo pose beaucoup moins de problèmes d'installation que des sacoches, qui demandent le montage sur des porte-bagages, elle peut s'atteler en quelques secondes. Le principal inconvénient c'est pour prendre le train, les contrôleurs ne sont pas toujours sympas ... Notre remorque est de marque BOB (pour plus d'info ...). C'est du matériel qui a fait ses preuves pour les voyages ... autour de la planète. Notre modèle s'appelle "Ibex" (Bouquetin en latin) car elle possède un amortisseur pour le tout-terrain. Nous y avons également installé des pneus de la marque Schwalbe Marathon.

bob-ibex-trailer-stock-image.jpg

 

ibexprovence

Depuis longtemps, j'ai une remorque pour mes randonnées sur plusieurs journées. Nous sommes notamment allés en Corse et j'ai pris plusieurs fois le TER avec (sans me faire jeter par le contrôleur). Jusqu'à présent, j'avais une Bob Ibex (avec amortisseur) qui a très bien fait l'affaire. Je lui reprochais quelques petits défauts : forte solliticitation de la rigidité du cadre du vélo, bruit de l'attelage en tout-terrain, lourdeur du chassis en acier, difficulté de manipulation une fois dételé, instabilité sur la béquille.

Ne pouvant pas atteler la bob à mon Koga sans changer de porte-bagage (un très bon Tubus d'origine), je me suis adressé à la concurrence.

Remorque à vélo Aevon KIT L80 : Le nouveau modèle de l'Aevon, sorti en 2009, est désormais pliable, allégé de 1,5 kg et fourni avec un sac étanche. Cela au prix d'un volume légèrement plus faible (80 l) et d'une moins grande modularité (absence de plancher dans le berceau). La remorque Aevon est fournie avec un attelage pour tige de selle. Pour dételer, il suffit de sortir la tige de la selle.

J'ai fait le premier essais cet aprem, et j'ai apprécié tout de suite la supériorité de cette nouvelle remorque. Elle fait vraiment corps avec le vélo, la stabilité sur la béquille est remarquablement équilibrée, l'amortisseur est de qualité, le poids est nettement moindre (2 ou 3 kg à vue de nez) ... bref, c'est une remorque qui donne envie de prendre la route et les chemins de traverse !

 

Pour plus d'info voici ce que nous avons reçu du fabricant de ces belles remorques :

<<     Bonjour,
En lisant vos commentaires sur différents forums, je suis enchanté de découvrir le blog du Vélo Pépère.
Nous commercialisons divers produits dédiés au cycle et à la randonnée en vélo, dont les remorques AEVON dont nous détenons la marque.
Je souhaitais donc vous informer que nous pouvons fournir ces remorques dans des délais très rapides si vous en avez la nécessité pour de prochaines randonnées.
N'hésitez pas à me recontacter pour plus d'informations.
Cordialement,
Yacine
06 67 47 90 28
CYCLOBOOST>>

aevontoutaevonsuspensionaevonattelage

aevondemontable

 

Le porte vélo

 

     Pour transporter les vélos en voiture, nous les attachons sur le toit avec des portes vélos de barres de toit. Comme la voiture est haute, il faut un petit escabeau pour les monter.

 

portevelo

 

Pour le matériel vélo : fournisseur le ligne "Cyclo-randonnée".

Publicté gratuite et bien méritée pour un petit fournisseur précieux, qui n'a que du bon matériel à des prix très corrects et qui donne en plus de bons conseils. La livraison est très rapide.

La remorque Aevon pour transporter la sono de 20 kg derrière le tandem pour la fête du vélo 2014

La remorque Aevon pour transporter la sono de 20 kg derrière le tandem pour la fête du vélo 2014