Nos ballades tranquilles à vélo dans la Drôme, en Provence et ailleurs pour profiter de la nature, des paysages et des rencontres imprévues

Le blog du Vélo pépère

Nos ballades tranquilles à vélo dans la Drôme, en Provence et ailleurs pour profiter de la nature, des paysages et des rencontres imprévues

Via Rhôna dans la Drôme de Saint-Rambert à Valence

com

       La "véloroute" de la Vallée du Rhône (nommée Viarhona, voir le site de l'AF3V pour plus d'info) est en cours de construction dans la Drôme. Comme beaucoup, nous sommes impatients de pratiquer du vélo tranquille et en toute sécurité dans la vallée du Rhône. Ce qu'il faut savoir, c'est que certaines vallées d'affluentes du Rhône sont égalementd'un très grand intérêt pour les vélos. C'est le cas de la vallée de la Drôme au départ de Livron sur Drôme et la vallée de l'Eyrieux au départ de La Voulte sur Rhône

 

     C'est le site de Claude Bandiera qui a les infos les plus à jour sur le parcours de la Viarhona. Voir notamment de très bon reportage photo.

 

     Nous avons également chercher des solutions de vélo-route au sud de Valence.

 

enfin à titre indicatif, nous avons mis en ligne les cartes du projet (2010) de Givors à la mer.

 

     Le premier tronçon drômois de Saint-Rambert d'Albon - Saint-Vallier de 15 km a été inauguré par le conseil général en juin 2010. Ce tronçon de la véloroute Via Rhôna, du Léman à la Méditerranée, a été réalisé par le Département de la Drôme en continuité du tronçon aménagé dans l’Isère en 2009, ce qui permet d'assurer la continuité de Via Rhôna depuis Condrieu soit sur 36 km. 

 

     Un autre tronçon de même longeur est quasi-terminé au nord de Valence. Cette nouvelle aventure de la mi-août 2010 est de parcourir les chemins de la vallée entre Saint-Rambert d'Albon et Valence par la véloroute et aussi par les digues de la CNR (Compagnie Nationale du Rhône). Au total, nous avons fait 67 km au compteur, avec seulement une quinzaine sur des routes pour les voitures et les camions. C'est vraiment très intéressant, et nous sortons de cette balade avec une autre vision de la vallée du Rhône. Par ces chemins tranquilles, la vallée du Rhône retrouve son visage humain : un grand fleuve majestueux, des villages et une architecture particulière, une faune et une flore intéressante. C'est donc à vivre, ... absolument. Voici un résumé illustré de l'aventure sur les berges du Rhône !

 

  passerelleisere2.jpgNouvelle passerelle sur l'Isère, mai 2011

ponttournon

Le pont suspendu de Tain à Tournon est réservé à la circulation des piétons et des vélos. 

 

viarhonasaintvallier

  Cette véloroute neuve est un vrai "billard" très confortable pour la pratique du vélo

 

trainsaintrambert

De Valence à Saint-Rambert d'albon, nous avons fait le trajet en train dans le TER 

 

     Oui, le train est bien pratique pour aller de Saint-Rambert à Valence, il y a des TER toutes les heures. A la gare de Saint-Rambert, rien n'indique la Viarhona, mais c'est très simple, il suffit de rejoindre le Rhône en passant sous la voie ferrée. Ici, le Rhône est encore assez naturel, avec un seul bras et sans canal de navigation. La véloroute est neuve et elle est déjà très utilisée par les cyclistes locaux. Nous croisons également quelques baroudeurs du voyages avec des sacoches et du matériel de camping sur leur vélo. La tranquillité de la Viarhona est remarquable. Ici, pas de stress, des cyclistes souriants et heureux, un climat très inhabituel de la vallée du Rhône. Le rêve dure très précisément 16 km et nous amène à Saint-Vallier. Nous faisons le tour de la ville par les petites rues, passons sur les berges de la Galaure et nous prenons un café à la terrasse pour fêter ça. Vélo-pépère ne se refuse rien.

 

rhonejonathan

  Dès la gare de Saint-Rambert, il faut rejoindre le Rhône (il n'y a pas d'indication) et hop, la Viarhona est là !

 

diguecnr

  Au sud de Saint-Vallier, les digues de la CNR sont autorisées aux vélos

 

      Après Saint-Vallier, nous traversons le Rhône du côté ardéchois. Par la rive droite nous trouvons deux secteurs où il est possible de prendre la digue du Rhône. C'est également très tranquille mais le chemin est franchement caillouteux, impossible à faire avec un simple vélo de route. Ici, nos VTC avec fourches et tiges de selle suspendues font merveille. En face du château perché de Serves sur Rhône, un bateau de plaisance remonte le Rhône au moteur. Il progresse très difficilement contre le courant. En effet, les orages sur le bassin de la Saône ont provoqué une crue du fleuve Rhône.

 

      Arrivés à Arras sur Rhône par la digue, nous prenons une sorte d'île formée entre le vieux-Rhône et le canal de navigation de Gervans. Ce n'est pas le parcours officiel de la future véloroute, mais il nous paraît très sympa de suivre au plus près le Rhône par une digue parallèle à la route des voitures. Au barrage de Gervans, une immense péniche attend pour passer dans l'écluse alors que les canards sauvages babottes joyeusement dans l'eau pas très claire.

 

colvert

  Sur les plans d'eau du Rhône, les colverts stationnent toute l'année en amont des barrages sur le Rhône à Gervans ou à La Roche de Glun.

 

ruedetournon

A Tournon, le passage par la vieille ville est intéressant

 

     Au sud de Gervans, un petit chemin sympa longe le Rhône en parallèle de la nationale 7 (chemin des Iles, à ne pas rater ...). Nous le prenons avec plaisir. Avant Tain, deux kilomètres sur la "nationale" sont cependant indispensables pour rejoindre la belle passerelle suspendue sur le Rhône entre Tain et Tournon. A Tournon, nous mangeons en ville et profitons des nombreuses maisons anciennes, dont le fabuleux lycée qui a conservé son aspect d'autrefois.

 

rn7atainBref passage sur le RN7 au nord de Tain d'Hermitage

 

 

quaidetainAu sud de Tain, les quai du Rhône sont aménagés pour les vélo, rive gauche (coté Drôme)

 

ragondincygna

ragondins2.jpgbassindesmusards

Le bassin des Musards (ancien bras du Rhône) dans le village de La Roche de Glun -cygnes tuberculés et ses ragondins très peu craintifs.

 

      Au sud de Tournon, la digue du Rhône nous mène jusqu'à La Roche de Glun. Ici, un arrêt au bassin des Musards nous permet de faire des belles observations animalières, comme celles d'oiseaux d'eau et du ragondin.

 

     Au sud de la Roche de Glun, la passerelle vélo pour traverser l'Isère n'est pas encore construite (prévue en mars 2011). Nous conseillons de prendre rive droite du canal au sud de la Roche de Glun, jusqu'au barrage de Bourg les Valence. La route est très tranquille et cela évite la RN7.

 

 

cartepostalevalence

 

Grâce au véloroute, la vallée du Rhône retrouve sont visage humain d'autrefois ...

 

isereconfluent.jpgL'isère se jette dans le Rhône à Pont de l'Isère

 

passerelleisere2011.jpg

Pour la traversée de l'Isère, le conseil général a construit une grande passerelle de 160 m pour les vélos !

 

      Depuis le mois de mai 2011, il est possible de traverser l'Isère en toute sécurité.

 

parcoursviarhona.jpg

 

Carte simplifiée du parcours entre Saint-Rambert et Valence par la Viarhona et les secteurs non aménagés.

 

La Viarhona par grand vent : faire pépère et malin !

tempetestvallier

Par grand vent sur les digues d'Arras : il faut mieux choisir le vent dans le dos !

 

Rosedesvents-Montelimar.png

La rose des vents à Montélimar : du vent les 3/4 du temps en moyenne ! (source Météo-France)

 

La vallée du Rhône est connue et redoutée par les cyclistes pour son vent. C'est le mistral (vent du nord) qui domine, environ 1 jour sur 2, par periode dit-on de 3-6-9 jours. Dans le cas, prendre la direction du sud. Le vent du sud est plus rare parfois en rafales tempêtieuses.

 

Vélopépère pédale dans le sens du vent !

 

A vent portant, j'ai parcouru 109 km, le 3 octobre 2010 en partant d'Allex dans la Drôme pour arriver à Roussillon dans l'Isère. J'ai pas trop forcé car le vent du sud devait souffler à 80 km. C'est une expérience à renouveler, d'autant que je suis revenu en TER, donc très cool.


29kmheureSur la digue CNR au nord de Valence, 30 km/h à vent portant

 

 

  gareroussillon.jpgLa gare de Roussillon / Le Péage de Roussillon

Repost

Commenter cet article

cbandiera 21/08/2010


merci pour ce dossier
pour le sponts, il existe des choses simples deja a faire, traiter l'accès aux bords des ponts par une truelle de goudron a l'aval et a l'amont comme a roquemaure et en traitant la sortie du pont
correctement
glaude


bandiera 15/01/2011


Merci pour ton message sur cyclos cyclotes et bravo pour ton action
demain je suis a villefranche pour l'ag Ra de la ffct
il parait que j'ai gagné une récompense, de quoi, je n'en sais rien
peut etre une caisse de beaujolais ?
pour la via rhona , ma fanny est prete , fanette est en révision, ma roue chez mavic
la je suis prêt au départ
si la douceur persiste je ne vais pas résister lgts a l'appel du sud
sinon ce sera en avril
passage aux ramieres bien sur ,
j'avais bien aimé ton accueil et la drome, en effet magnifique
je crois que je vais revenir a mes 1eres amours cyclotouristes , la drome en effet, pas loin de chez moi

en avril je pense que le pont sur l isere sera réalisé, et je parie qu'a Lyon rien n'a avancé
il faudrait écrire au grd lyon, par courrier, pas par mel
je vais essayer sous l'égide de la ffct
claude


Royet 28/03/2011


Bonsoir, sympa ton compte rendu! Merci pour cette promenade virtuelle!
Amitiés Aimé


Francois Christopher 13/05/2011


Bonjour,j'aimerais savoir si quelqu'un recherche un compagnon de randonnée ^^ j'aimerais bien trouver quelqu'un du vélo dans les alentours de valence

A bientot j'espere

Voila mon adresse mail : Khriis.francois@gmail.com

Merci


claudio de la faverges 30/05/2011


Bravo
tu sors 1er sur google
qd on taoe "viarhona"
et moi 3eme
la via avance en effet
manque tjrs un peu de liant
dommage , par endroit il faut la chercher
comme ci ils en avait honte !
a ampuis ? a vienne ? a chavannay ? a bg st andeol ?


je crois que je vais fini par proposer un topo
car avec une bonne connaissance des lieux et sans se gourer ca va
les pts noirs avant la coucoudre sur 1 km sur la RN 7 alors que des bandes cyclables pour pas cher seraient a realiser
ton astuce de passer par savasse est bien
cette fois ci j'ai renoncer la passage apr loriol, un peu trop secouant (pneus trop gonflés)

merci de faire avancer ainsi les choses


claudio de la faverges 12/08/2011


je retourne sur les berges du rhone
afin de voir deux trois trucs et pour mettre a jour mes fiches
et peut être un guide
geneve lyon st maries 18 aout 2011
en 5 jours et ret
JMichel puex tu me rapeler ou se trouve exactly le pont sur la drome que je vois
je le prendrai au ret
peut être un tour sur la vallée de leyrieux
on verra
claude


claudio de la faverges 24/08/2011


Hello Jean Mi
merci de ton accueil
voila de retour at home
la via rhona
comme me l'a dit un jeune allemand saccochard mais costo
Katasrophe

du nouveau en 2011 des progres en effet
mais manque tjrs le liant
jai relévé tous les carrefours
oui oui, tout
a present 3 semaines de boulot
le topo est en route
sera il vedu ou pas ,
OU RESTERA T IL DS LES CARTONS
TOut depend deja de l interet mesuré par cette souscription

http://cbandiera.free.fr/parcours/le-rhone-a-velo/topo/

la via grenoble
400 m de bande cyclable en plus a bernin
bien
dommage qu'il manque balises dans la vallee du gresivaudan

claude


Carla 21/09/2011


D'ou vous vient votre imagination, car avoir votre blog c'est une quantité de boulot.


manternach 02/12/2011

à Valence, l'aménagement du passage reliant le quai F.Mistral à la digue de l'Epervière ( 1,2 millions d'€ quand même !!) devait être inaugurée en mai 2011: à ce jour toujours fermée... c'est qui
les cons ??

manternach 07/12/2011

je voulais dire par là que les "cons" sont ceux qui se cassent le nez, voulant emprunter ce passage... notamment, cet été, les cyclos étrangers ...
bien à vous

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog