Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Nos ballades tranquilles à vélo dans la Drôme, en Provence et ailleurs pour profiter de la nature, des paysages et des rencontres imprévues

Le blog du Vélo pépère

Nos ballades tranquilles à vélo dans la Drôme, en Provence et ailleurs pour profiter de la nature, des paysages et des rencontres imprévues

Le tour des corniches au dessus de Saint-Florent

com

       Jeudi 29 avril 2010 : L'idée de cette balade est de monter sur les hauteurs de Saint-Florent pour aller à la rencontre des villages et des paysages authentiques de la Corse. L'autre idée, c'est que nous éviterons certainement beaucoup d'effort en roulant sur une corniche qui suit les courbes de niveau. En étudiant la carte, nous nous sommes aperçus en effet que tous les villages autour de St Florent sont à la même altitude, environ 350 m. Nous voilà donc parti à la découverte de ce beau pays, probablement l'une de nos plus belles balades fait à vélo.

 

chariotte.jpg

  Une pose devant le village de Rapale, sur la corniche entre Olmetta et San-Pietro di Tenda

campingstflorent.jpg

  Départ du camping de Saint-Florent (Plage d'Olzu) sous les oliviers multi-centenaires

 

 

     Pour monter au col de San-Stéphano, nous évitons de prendre la grande route. Nous remontons la vallée du Poggio, modeste ruisseau qui a taillé des gorges dans le massif calcaire de Saint-Florent. En remontant la vallée, le passage du calcaire à la roche en granit modifie brutalement l'aspect de la végétation. De nombreux oiseaux intéressants accompgnent notre accension de leurs cris et de leurs chants : bouscarle de Cetti, huppe fascié, étourneau unicolore, bruant proyer.

 

poggio.jpg

Paysage rural de la vallée du Poggio au dessus de Saint-Florent

 

 

        A Oletta, la montée vers le col se fait obligatoirement sur la route départementale 82 qui va au sud de Bastia. C'est pénible à cause des nombreux camions. Dans la montée, un athléte corse en footing nous dépasse ; nous montons "pépère", c'est notre style ! Le col est le bien venu et nous rejoignons avec beaucoup de joie le chemin de la corniche qui fait plus de 20 km. Nous traversons de magnifiques villages comme Rapale, Piève, Sorio, San-Gavino. Le vélo est aussi un bon moyen d'entrée en contact avec les habitants. Dans tous les villages, nous avons des échanges très faciles et chaleureux.

 

jardin.jpg

Beau jardin devant le village de Piève 

 

eglise.jpg

Eglise monumentale de Sorio 

 

 

      Ici, la nature est belle partout. Cette année a été pluvieuse et tout est vert. Les casdades et les torrents chantent tout le long de notre route. La milan royal est le rapace le plus fréquent, quasiment à chaque village. Nous remarquons que si les villages sont perchés, toutes les terres agricoles sont situées en contre-bas dans la plaine du lac de Palula située 300m plus bas. Avant l'arrivée du tracteur, les paysans corses devaient avoir de fiers mollets pour rejoindre leur village.

 

torrent.jpg

Au bord d'un torrent sur la route de Saint-Pietra

 

       Au village de San-Pietro di Tenda, nous abordons une grande descente pour rejoindre le niveau de cette plaine. Pour rejoindre la route départementale du désert des Agriates (D81), nous devons remonter de plus de 100 m. Sur ce dernier sommet, nous découvrons les vestiges fumants d'une décharge d'un autre temps. La Corse, sous certains aspect, n'a pas encore pris le virage du 21ème Siècle.

 

 

dechargestflorent.jpg

  "L'ancienne décharge" de Saint-Florent encore bien fumante !

 

Aujourd'hui, nous avons pris beaucoup de plaisir à parcourir 54 km et un dénivellé de 800 m, ce qui est honorable pour des cyclos pépères. Nous sommes restés 5 heures sur la selle, notre moyenne est conforme à celle des autres aventures.

 

parcours-saintflorent.jpg

 

 

profil-saintflorent.png

Pour le détail sur parcours, voir le site Openrunner

Print
Repost

Commenter cet article

stephane 23/10/2011 23:05


Nous avons fait cette ballade avec ma femme en septembre 2011;en vélo couché pour moi et vélo droit pour elle.
c 'est une très belle balade ; paysages et villages superbes le long d'une route très agréable et peu fréquentée.. merci vélopèpère!!

stef+anouk


vélo-pépère 23/10/2011 23:20



Pour nous aussi, cela a été une belle découverte.


Bien amicalement


JM



Lea 07/11/2010 10:12


Bonjour,

J'ai lu avec intérêt votre commentaire sur le village de Santo Pietro di Tenda. Vous mentionnez qu'il y aurait une décharge dans ce secteur. Vous souvenez-vous de la distance qu'il pourrait y avoir
entre cette décharge et le village.

Je vous remercie par avance pour la suite que vous voudrez bien donner à mon message.

Cordialement


vélo-pépère 07/11/2010 16:42



Cela se trouve précisément par loin de la grande route entre Saint-Florent et l'ile Rousse, mais sur la commune de Santo-Pietro. Je mets les photos de Google Maps ; on voit très bien de panache
de fumé de la décharge ...